L'énergie des arbres

Santé et bien-être -

L'énergie des arbres

de lecture - mots

Comment utiliser l’énergie des arbres dans notre quotidien afin d’améliorer notre santé ? C’est ce que nous allons voir ensemble dans cet article !

L’un des symboles qui incarne leur caractère sacré, c’est l’Arbre de Vie. Ce dernier a eu de multiples représentations tout au long des différentes périodes de l’histoire, et ceci dans des cultures parfois fortement éloignées les unes des autres.

C’est un symbole universel et intemporel. Son essence est l’épanouissement physique et spirituel. L’être humain se trouve entre le ciel et la terre, comme un trait d’union. Il met en relation la matière (la terre) et l’esprit (symbolisé par le ciel).

A l’image de l’arbre, l’être humain est nourri par les quatre éléments (l’eau, la terre, l’air et le feu). Ce sont eux qui lui permettent de croître, de s’élever et d’évoluer en donnant de beaux fruits.

Il est appelé à connaitre de multiples changements tout au long de sa vie et des saisons qui, en se succédant, dénudent l’arbre puis le recouvrent de feuilles et de fruits.

La symbolique de l’arbre est liée également à la sagesse, la paix, le calme.

Il reste stable car bien enraciné, sa solidité permet à ses branches de se déployer en captant l’énergie du cosmos.

Si le symbole de l’arbre est si fort dans la plupart des cultures c’est que l’homme l’a perçu à la fois comme un modèle d’équilibre et un soutien.

Il est symbole de vie : il donne sans compter avec générosité : ses fleurs, ses fruits, sa sève, son ombre. Il protège du vent, des pluies excessives.

Certains arbres comme le chêne nous relient à la force qu’ils incarnent, nous apportant un sentiment de sécurité et d’apaisement. Les animaux, souvent représentés sur les branches de l’arbre de vie nous rappellent l’unité de toutes les formes de vie.

Dans cet article je vais vous présenter différentes pratiques inspirées de l’arbre, visant l’équilibre physique, énergétique, et la paix de l’esprit.

Chêne Arbre Ciel Bleu

1. Posture de l'Arbre Yoga.

En Hatha yoga , elle est nommée « Vrksana », c’est une posture clé qui contribue à l’équilibre physique et mental. Elle apaise l’esprit et favorise un bon ancrage.

Elle harmonise la musculature des membres inférieurs et les fortifie énergétiquement.

Comment pratiquer la posture de l'arbre :

Placez les jambes légèrement écartées, les bras le long du corps, les doigts tendus vers le bas.

La plante des pieds  doit reposer bien à plat, l’appui portant sur toute la voûte plantaire, mais essentiellement sur l’avant-pied (les métatarsiens).

Repliez le genou droit, saisissez le pied et placez le contre la cuisse gauche, le talon appuyé sur le haut de la cuisse, orteils dirigés vers le sol. La plante du pied droit est ainsi appuyée à plat sur la face interne de la cuisse gauche.

Redressez-vous au maximum, rentrez le ventre, étirez la colonne vertébrale en allongeant la partie cervicale. Les membres inférieurs sont toniques.

Élevez les deux bras verticalement au-dessus de la tête et étirez les mains se joignent paume contre paume. (On peut dans un premier temps joindre les mains au niveau de la poitrine).

Conservez cette position aussi longtemps que le permet votre équilibre, si possible au moins pendant trois respirations profondes. Abaissez ensuite la jambe, écartez les mains et abaissez les bras.

Détendez-vous un moment en portant votre attention au niveau de vos deux pieds au sol.

Puis recommencez cette posture en changeant de jambe.

Il se peut que vous ayez plus de facilité d’un côté que de l’autre. Avec la pratique vous serez de plus en plus stable et équilibré.

Posture de l'arbre yoga

La posture centrale représente la posture de l'arbre "classique" en yoga.

2. La posture de l'Arbre en Qi Gong.

Cette posture est un grand classique en Qi Gong.

Sa puissance est telle qu’elle est enseignée dans les différentes écoles, qu’elle soit médicale, martiale ou spirituelle. Le but principal de cette posture est de capter l’énergie de la terre, c’est pourquoi les jambes sont fléchies.

On cherche également à capter l’énergie du ciel en étirant la tête à partir de la nuque .On nourrit également le centre du Dan Tien (région sous le nombril) en effaçant la cambrure lombaire. La position d’ouverture des bras  permet aussi de faire circuler l’énergie dans les méridiens principaux.

Quels sont les bienfaits de la posture de l'arbre ?

Ils sont nombreux.

Cette posture recentre, apaise, fortifie les jambes, accroît  l’énergie vitale et celle des reins. Elle peut être adoptée à tout âge et a des effets puissants au niveau de la santé et de l’endurance.

Comment la pratiquer ? 

Tenez-vous debout, pieds parallèles ouverts à la largeur des épaules.

Soyez souple au niveau des genoux qui sont pliés, on imagine que l’on bloque un gros ballon entre les cuisses.

Soulevez vos bras, arrondis devant vous comme si vous enlaciez un arbre imaginaire. Les paumes des mains sont tournées vers vous, la nuque et les épaules sont relâchées.

Trouvez votre équilibre dans la posture et respirez normalement.

Restez quelques minutes au début dans cette posture puis augmentez le temps suivant vos possibilités.

Si vous souhaitez être soutenu(e) dans votre pratique, il existe de nombreux cours, stages et vidéos sur internet qui peuvent vous délivrer un enseignement de qualité.

Posture de l'arbre qi gong

3. Respirer avec l'arbre.

Cette pratique inspirée du livre : « Les arbres sacrés des druides, F.Laporte ».

Choisissez un endroit calme dans la nature et  laissez-vous guider vers un arbre avec lequel vous vous sentez en affinité.

Prenez un moment pour entrer en vous, faites le calme dans votre esprit et votre corps en prenant quelques respirations profondes. Sentez-vous bien présent dans votre corps, prenez conscience de vos pieds et veillez à ce qu’ils soient bien en contact avec le sol.

Approchez-vous de l’arbre avec amour et respect et entrez en contact avec lui, soit en l’enlaçant, soit en vous appuyant contre lui, votre dos en contact avec son tronc.

Laissez s’installer une communion avec l’arbre.

Portez votre attention sur la respiration. Approfondissez chaque expiration et accueillez avec conscience l’air en vous à chaque inspiration.

Imaginez maintenant que l’arbre respire avec vous.

Toute votre attention est portée sur votre respiration qui s’amplifie. Vous êtes maintenant un seul corps, l’arbre et vous, vous respirez à l’unisson.

Restez tout le temps dont vous avez besoin et goûter pleinement ce moment en restant à l’écoute de vos sensations.

Puis remerciez l’arbre pour ce partage.

Cette expérience peut se faire avec différents arbres. Ouvrez-vous à ce contact riche et ressourçant.

Respirer avec les arbres

4. Enlacer un arbre.

Cette pratique est toute simple et idéale pour se ressourcer !

C’est une thérapie qui est naturelle au Japon et un nombre croissant de personnes s’y adonnent dans les parcs, les jardins ou les forêts. Rappelons ici l’expression « toucher du bois », qui porte chance.

Si vous appréciez le contact intime avec les arbres alors allez-y, comme si vous enlaciez un proche ou un ami.

Soyez à l’écoute de vos ressentis et bien sûr ne forcez rien, il faut que cette rencontre soit positive et agréable.

Respirez tranquillement comme nous l'avons vu précédemment et savourez ce moment de paix avec l’arbre choisi.

George Brassens chantait il y a longtemps : « Auprès de mon arbre je vivais heureux ».

Pensez toujours à remercier l’arbre avant de le quitter.

Enlacer un arbre

5. Méditation de l'Arbre de Vie pour renforcer l'enracinement.

Qu’est-ce que l’enracinement ?

S’enraciner c’est puiser dans la terre l’énergie dont nous avons besoin pour rester stable et fort dans notre vie.

Si nous développons une connexion puissante avec la terre nous pouvons plus facilement retrouver l’équilibre quand nous rencontrons des circonstances difficiles, face aux perturbations environnantes.

Un bon enracinement permet de recharger nos batteries et d’évacuer les tensions parasitaires au fur et à mesure.

Il est primordial d’y accorder de l’importance dans le monde où nous vivons, car les conditions de vie modernes nous coupent souvent de la nature, le temps passé sur les écrans nous déconnecte de nos ressentis corporels.

Comment pratiquer la méditation de l'arbre :

Elle est à la fois simple et très efficace pour développer et renforcer nos racines terrestres, retrouver un bon équilibre dans nos énergies.

Elle peut s’adapter à tout âge et toute condition.

Debout ou assis(e), respirez profondément en imaginant que vous êtes un arbre.

Sentez que de la plante de vos pieds partent des racines qui se ramifient et s’enfoncent profondément dans le sol.

A chaque respiration les racines s’enfoncent toujours plus dans le sol.

Accueillez l’énergie de la terre qui remonte par les racines et enveloppe les pieds, les jambes, tout le bassin, le bas du corps, puis le corps dans son entier.

L’énergie nourricière de la terre, chaude et généreuse vitalise vos organes et vos cellules.

Cette respiration doit s’effectuer dans le calme, en étant simplement à l’écoute des sensations. Puis imaginez que des antennes ou de fines branches partent de votre crâne et à chaque respiration elles s’élèvent vers le ciel, le soleil.

La lumière, l’énergie du cosmos revient vers vous et inonde votre tête, et descend dans votre corps.

Ressentez la légèreté qu’elle apporte.

Puis par l’intention et la respiration balayez tout le corps des pieds au sommet du crâne. Descendez ensuite plus profondément sous les pieds et remontez bien au-dessus de votre tête.

Puis rejoindre l’espace du cœur, au centre de votre poitrine, et laissez les énergies du ciel et de la terre s’y rejoindre.

Soyez pleinement présent(e) dans votre centre.

A noter : Une méditation « Connexion avec l’arbre de vie » sera prochainement accessible sur notre site, en format audio et téléchargeable.

Arbre avec racines

6. S'équilibrer avec les arbres.

Comme nous l’avons vu dans cet article le contact direct avec un arbre est ressourçant et équilibrant.  Chaque arbre a cependant ses particularités énergétiques, sa signature vibratoire.

Nous présenterons ici certaines qualités et vertus que les anciens reconnaissaient à plusieurs espèces dans la tradition druidique et qui le sont également par les nombreuses personnes qui renouent le contact avec les arbres.

Deux méthodes sont possibles, la contact direct ou indirect avec l'utilisation des fleurs de Bach. Je vais vous présenter ici quelques arbres avec leurs caractéristiques.

Le contact direct avec les arbres.

Le Bouleau :

C’est le plus lumineux de tous les arbres.

Son écorce est blanche. C’est l’arbre du féminin, de la pureté. Sous la délicatesse de l’écorce se cache un bois dur et solide.

S’asseoir sous un bouleau, c’est rentrer dans une atmosphère de paix et de douceur.

C’est la première espèce à repousser sur les lieux dévastés.

Le contacter pour :

S’accepter, se réconcilier avec nous-même et les autres. Retrouver la paix en soi-même. Détend et calme après un choc ou un traumatisme.

Boulot Blanc Arbre

Le Chêne :

C'est le plus sacré des arbres ans la tradition romaine, celte et germanique. Il représente le roi de la forêt, la force, la puissance.

C’est un arbre qui vit très longtemps (peut atteindre 1000 ans) et dont l’enracinement est profond. Bel exemple de solidité et d’équilibre !

Le contacter pour :

Retrouver l’énergie quand on se sent fatigué(e), à la suite d’une maladie ou d’une dépression.

C’est l’Arbre de Vie qui donne la force quand elle vient à manquer.

Arbre Chêne

Le Hêtre :

Le hêtre est un arbre imposant dont le tronc peut s’élever jusqu’à 45 mètres. Il est très résistant. Ses racines s’étalent mais ne s’enfoncent pas en profondeur. Il dégage cependant force et stabilité. C’est la seconde espèce d’arbres présents en forêt française, après le chêne.

Il n’est jamais envahi, ni par le lierre ni par le gui, et rarement atteint par la foudre.

Sa force est l’assurance, la sérénité.

Le contacter pour :

Nous aider à prendre notre place, à trouver la confiance en nous. L’énergie du hêtre apaise les faiblesses liées à la peur et au ressenti de vulnérabilité..

Arbre Hêtre

Le Peuplier :

Le peuplier « Tremble », l'espèce la plus connue, a des feuilles qui tremblent à la moindre brise, d’où son nom.

Le peuplier pousse dans les endroits humides, il peut mesurer jusqu’à 20 mètres et vivre 400 ans.

Dans la tradition celtique cet arbre représente la souplesse, l’adaptabilité.

Il est attaché à l’autre monde, au souvenir des anciens. Il porte la mémoire mais est porteur d’espoir. Symbole de protection, (son bois était utilisé pour confectionner les boucliers chez les celtes) il redonne confiance face à nos peurs intérieures.

Le contacter pour :

Nous mettre en paix avec le cycle du temps, nous harmoniser.

Apaiser les peurs que nous ressentons.

Rentrer en soi et accéder à notre mémoire profonde.

Arbre Peuplier

Le Pin :

Le pin sylvestre est très haut et cherche la lumière. Ses branches basses tombent aussi son tronc est bien visible. Ses belles aiguilles sont souples et pointues. Le pin comme le sapin reste vert toute l’année. Il émane de lui une odeur stimulante, son huile essentielle agit sur notre système respiratoire.

Dans la tradition celtique il est lié au feu, à la lumière, il a la capacité de monter très haut dans le ciel. Sa résine était utilisée pour fabriquer des torches.

Ses qualités vibratoires : La lumière, la vitalité, réveille la lumière intérieure.

Le contacter pour :

Pour lâcher prise, y voir plus clair, prendre de la hauteur par rapport à nos circonstances de vie. Trouver la lumière dans des situations où nous nous sentons limités. Pour retrouver la vitalité en cas de fatigue ou de dépression.

Il nous aide à nous libérer de l’excès d’émotions, à nous détendre physiquement et émotionnellement.

Arbre Pin

Le Sapin :

C’est l’un des plus grands arbres d’Europe avec environ une cinquantaine d’espèces.

Son tronc est souvent dépouillé, comme un pont entre le ciel et la terre. C’est par un lien fluide que sa sève remonte de bas en haut. Il est à noter que l’épicéa qui a des points communs avec le sapin fut longtemps considéré, en Europe du Nord, comme l’arbre de la naissance, moment sacré qui représente le lien entre l’existence céleste et l’existence terrestre.

L’énergie du sapin est la fluidité entre le haut et le bas, l’esprit et la matière.

Le contacter pour :

Pour respirer plus facilement et profondément, quand on se sent bloqué ou sous l’emprise d’émotions. Pour retrouver la fluidité et faciliter la circulation de l’énergie dans notre corps. Le sapin nous invite à lâcher prise.

 Arbre Sapin

Le Noyer :

Le noyer est à l’état naturel un arbre solitaire, avec des rythmes énergétiques spécifiques à son espèce. L’organisation de ses branches est très complexe et singulière. Son fruit ressemble au cerveau humain, organe qui permet à l’être humain de penser par lui-même et de se différencier du groupe.

Les qualités du noyer nous invitent à la responsabilité, à l’autonomie, à trouver nos propres rythmes intérieurs.

Le contacter pour :

Pour nous aider à assumer nos émotions et notre positionnement, assumer plus facilement nos choix. Prendre la responsabilité de notre vie et retrouver la liberté intérieure.

Arbre Noyer

Le Frêne :

Cet arbre est sacré dans de nombreuses civilisations.

Le frêne commun (Fracinus excelsior) pousse en général près de l’eau ou en forêt. Pour les celtes il était symbole de solidité et d’équilibre entre le microcosme et le macrocosme, la vie et la mort.

Il était appelé l’arbre des centenaires. Jadis on fabriquait des lances avec son bois, on le nommait « l’arbre aux javelots ». Les scandinaves dédiaient cet arbre à Odin (roi des cieux) et lui prêtaient des pouvoirs magiques. Pour les peuples germaniques, il représentait l’univers.

Il symbolise aussi l’éclair, cet arbre est très souvent touché par la foudre.

En raison à la fois de sa souplesse et de sa solidité il soigne les problèmes d’articulations, les infusions de ses feuilles réduisant également la fatigue.

Le contacter pour :

Dissoudre les cristallisations sur le plan physique et émotionnel.

Pour trouver la force intérieure et surmonter les difficultés

Aide à retrouver une vue d’ensemble, à retrouver le lien entre le monde extérieur et intérieur.

Frêne Arbre

Les Fleurs de Bach.

Ces préparations liquides sont obtenues par un procédé d’infusion solaire des végétaux afin d’en dégager le principe subtil, une information vibratoire.

Chaque fleur vise un état d’âme, une émotion spécifique et a le pouvoir de faire évoluer un état négatif en potentiel positif. Ces perles de conscience agissent sur notre système énergétique et nous aident à retrouver la paix et l’harmonie.

Les flacons sont en vente par correspondance ou en pharmacie ou boutique de produits naturels. On peut les prendre pures ou diluées.

Voici quelques exemples d’élixirs puissants liés aux arbres.

Si vous souhaitez en découvrir d’autres ou approfondir le sujet nous vous recommandons le célèbre livre de Mechthild Scheffer : « Les 38 quintessences florales du dr.Edward Bach. »

Fleurs de Bach

Le Houx, numéro 15 :

Cette quintessence représente l’amour divin qui embrasse tout, tel un élixir de vie, la plus grande force de guérison. Elle aide quand le cœur s’est fermé à cause de blessures affectives, quand on se sent malheureux, quand on ne voit que le négatif. Elle soulage tous les états de colère, de mauvaise humeur.

Bienfaits :

Permet de se reconnecter à l’amour, à l’harmonie. C’est un apaisement du cœur que l’on peut ouvrir à nouveau, nous retrouvons notre capacité à nous aimer et à aimer les autres, à regarder positivement la vie et nous-même.

Le Mélèze, numéro 19 :

Cet élixir représente le principe de la confiance en soi, pour toute personne qui en manque et qui se sent d’office inférieure aux autres.

Bienfaits :

Aide à débloquer les idées limitées que l’on entretient sur soi-même, à découvrir des capacités insoupçonnées. Redonne la confiance, en période d’examen ou après des échecs successifs.

L'Ajonc, numéro 13 :

Cet élixir est très puissant pour venir en aide aux personnes qui ont perdu tout espoir, qui sont résignées, déprimées ou épuisées intérieurement.

Bienfaits :

Redonne la capacité à puiser de nouvelles forces en soi-même, on retrouve un nouvel espoir et la croyance en la guérison et un avenir plus serein. Possibilité d’accepter plus facilement des circonstances de vie.

L'Olivier, numéro 23 :

Il représente la régénération, la paix, l’équilibre retrouvé en cas d’épuisement total du corps et de l’esprit.

Bienfaits :

Aide à retrouver vitalité, énergie et dynamisme, bonne humeur.

Le Pin, numéro 24 :

L’élixir du pin sylvestre est en rapport avec le sentiment de culpabilité. Certaines personnes ont ce sentiment bien ancré en elle et ont facilement mauvaise conscience. Cela vient souvent d’un trop fort sentiment de responsabilité.

Bienfaits :

Aide pour se pardonner et passer à autre chose, on retrouve plus facilement le sens de notre propre valeur et on n’exige pas trop de soi-même. On s’aime comme on est.

Fleurs de Bach

Nous avons vu ensemble dans cet article comment s'équilibrer avec l'énergie des arbres, à travers de nombreuses méthodes.

Les arbres sont très puissants et sont considérés comme sacrés dans de nombreuses civilisations. Comme nous l'avons vu auparavant, l'Arbre de Vie incarne cette harmonie et cet équilibre.

Dessiner ce symbole, le colorier ou encore créer des mandalas peut avoir des bienfaits, l'acte créatif est harmonisant.

Il existe aussi des peintures, des représentations et des objets qui peuvent nous inspirer et nous relier à la beauté de ce symbole intemporel : Bijoux, décoration, accessoires d'Arbre de Vie.

Si vous aimez les arbres, nous vous invitons à découvrir notre boutique, vous trouverez de nombreuses représentations de l'Arbre de Vie !

EL


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.